Reliefs et piscines naturelles en Corse du Sud

Classé dans : Corse, France | 18

La Corse c’est une île qui offre beaucoup. Plage de sable fin ou de galets, eau turquoise, des reliefs et de nombreux sentiers de randonnées sur la côte comme en montagne… La Corse vous le savez, c’est une île entre mer et montagne et cela implique une chose : des cours d’eau magnifiques avec en prime, de nombreuses piscines naturelles. Evidemment une fois que l’on sait ça lorsqu’on prépare ses vacances en Corse, il y a de fortes chances que l’envie de les découvrir nous tente. Non ? Eh bien la grande curieuse que je suis n’a pas résisté. Sans regrets !

Passage par la montagne corse

corse (2) corse (1)

Après les 3 jours à Ajaccio, après un crochet pour l’achat d’une carte mémoire pour ma GoPro tout juste gagnée grâce à un tirage au sort d’AcsAssurance lors de la soirée de clôture du salon (info exclusive : sous peu de temps vous aurez les premières vidéos de la boucle voyageuse) nous avons pris la route le lendemain en direction du massif montagneux de la Corse du Sud, l’Alta Rocca. Première claque à une heure d’Ajaccio : le col Saint-Eustache.

Col Saint Eustache Corse (1) Col Saint Eustache Corse (2) Col Saint Eustache Corse (3) Col Saint Eustache Corse (4) Col Saint Eustache Corse (5) Col Saint Eustache Corse (6) Col Saint Eustache Corse (7)

Du col on a vu sur la mer d’un côté, les aiguilles de Bavella de l’autre et surtout on est impressionné par l’aridité du paysage. En effet, en 2009 un énorme incendie a ravagé le secteur et si la nature reprend très doucement son cours, c’est tout de même frappant.

On reprend la route, on flâne en voiture à travers quelques villages, on pique-nique sous un ciel menaçant pour un premier jour de vadrouille puis on reprend une claque. Cette fois c’est en arrivant au col de Bavella. Les aiguilles découpent le ciel et nous on se dit que quand même, on est pas grand chose face à mère nature.

Col de Bavella (1)

Col de Bavella (6)  Col de Bavella (2) Col de Bavella (3) Col de Bavella (4) Col de Bavella (5)

Il est déjà tard quand on quitte Bavella à regrets. Un jour on reviendra en Corse et on grimpera sur ces belles aiguilles, c’est sur. Mais pour le moment il faut trouver où dormir…

Camper au bord de la Solenzara

Le périple en Corse, je ne l’avais pas vraiment organisée. J’avais “débroussaillé le terrain” afin de ne pas perdre trop de temps à chercher ce qu’on voulait faire mais je n’avais pas réserver d’hébergement. De toute façon avec la tente dans la voiture et un séjour hors saison, on se débrouillerait un peu au grès du vent. C’est comme cela qu’en redescendant du col de Bavella, peu après le Col de Larone, nous sommes tombées sur un petit camping au bord d’une chouette rivière. (A noter pour les campeurs, le camping sauvage n’est pas apprécié en Corse, très souvent il est même interdit).

Solenzara (1)

Les propriétaires n’étant pas là ce soir, du nous installons avec l’aval d’un campeur habitué surnommé “le belge” qui nous met en garde contre les renards pilleurs de sacs poubelles et… des vaches semie sauvages qui viennent souvent la nuit. Ok, normal. On plante donc notre tente à peine la dernière sardine plantée que nous voilà à crapahuter sur les beaux rochers ronds et blancs de la rivière se trouvent à 10 mètres de notre emplacement. Magique.

Solenzara (2) Solenzara (3) Solenzara (4)

La Vallée de la Purcaraccia

Le lendemain matin au moment d’aller régler la nuit je demande au gérant où nous pourrions nous promener et voir des piscines naturelles. Il nous conseille de remonter vers le col de Larone et de se garer au niveau d’un patte d’oie. Bon les virages ok, les cols ok, les épingles ok mais les pattes d’oie se ne doit pas être notre fort parce que le chemin que l’on a emprunté pour accéder aux piscines naturelles ne doit pas être le plus accessible. Enfin j’en suis sûre même sachant que le chemin connu est accessible aux jeunes enfants et que nous nous sommes descendus dans un canyon et grimper des pierres géantes, ce ne doit pas être ça. Bon le début du chemin qui mène au canyon, facile et photogénique avec Bavella en face.

Purcaraccia (14)

Purcaraccia (2) Purcaraccia (3) Purcaraccia (4) Purcaraccia (1) Purcaraccia (5)

Et lorsqu’on arrive au stade de la photo précédente, il ne reste plus qu’à ranger le matériel photo dans le sac pour pouvoir commencer la descente dans le canyon, plutôt escalade que rando la plupart du temps. Notre découverte des piscines naturelles fut donc sportive, chaude par le temps, froide par la température de l’eau (envion 14°C) parfois difficilement accessible mais peu importe, c’est surtout un gros coup de cœur pour cette beauté naturelle. Regardez plutôt :

Purcaraccia (11)  Purcaraccia (9) Purcaraccia (8) Purcaraccia (7) Purcaraccia (6) Purcaraccia (12) Purcaraccia (13)

Vous voyez il n’y a même pas besoin d’aller jusque Saint Barth pour trouver des piscines naturelles en France. Juste à traverser la méditerranée pour découvrir l’île de beauté et ses secrets !

Et toi, t’es tu déjà baigné dans une piscine naturelle ? Racontes moi !

18 Responses

  1. Ma'

    Pas encore de baignage en piscine naturelle pour moi, mais j’y ai parfois pensé… avant de renoncer… J’en connais quelques-unes dans le Vercors mais soit c’est l’été et c’est blindé de monde, soit c’est pas l’été et euh ben, la fraîcheur quoi…
    Par contre, j’ai déjà tenté la rivière (j’ai dit “tenté” pas que je m’y suis baignée totalement) 🙂
    Merci en tous cas pour ces beaux partages !
    Ma’ Articles récents…[Drôme] Chabeuil, jusqu’en haut de la GontardeMy Profile

  2. Mili - The Flying Dutchwoman

    C’est trop beau copine! Mon moment “sniff” du voyage : être passé juste à côté de cette piscine… (moment sniff vite compensé par les autres, mais c’est quand même la plus jolie je crois).
    Je témoigne de l’état de tes jambes et que donc clairement, ça devait pas être le chemin le plus simple que vous avez pris (ça ou les enfants sont des superhéros)… me rappelle des randos en Norvège 😉 Hâte de voir les vidéos maintenant!!
    Mili – The Flying Dutchwoman Articles récents…Lost in… SartèneMy Profile

    • Julie

      Oh celles qui tu as vu sont très jolies aussi !
      Mes jambes c’est plus à cause du “faux raccourci” trouvé par le binôme, sinon juste de la grosse escalade mais pas de ronces 😀
      Malheureusement il n’y aura presque pas d’images vidéos des piscines, la batterie de la GoPro était HS et le chemin trop périlleux pour sortir la grosse caméra…

    • Julie

      Ravie de te donner envie de plonger…et d’aller en Corse parce que oui c’est une île magnifique !

    • Julie

      Merci pour le gentil mot ! A Madagascar, ça devait être complétement autre chose 🙂

    • Julie

      Je pense que tout le monde s’arrête au même endroit, c’est à dire au col de Bavella où on peut se garer sans danger, pour les Aiguilles 😉 Effectivement on a croisé deux cochons et beaucoup de vaches en liberté (d’ailleurs la première de la vidéo est l’une d’elle).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.