Camping itinérant en Corse du Sud

Classé dans : Corse, France | 11

Comme vous le savez, début mai, j’ai profité du Salon des blogueurs de voyages pour me rendre en Corse quelques jours. En 10 jours j’ai pu découvrir de nombreux paysages corses grâce à la richesse de cette petite île. Seulement 10 jours cela reste court et pour pouvoir profiter sur place il faut un minimum d’organisation. C’est pourquoi je vous propose un petit condensé organisationnel tiré de ma propre expérience afin de vous aidez à préparer vos vacances itinérantes en Corse du Sud.

Comment y aller ?

L’idéal selon moi : traversée la Méditerrannée via un ferry Corsica Ferries (les gros ferry jaunes) en embarquant votre propre voiture. La petite astuce pour ne pas perdre de temps : prendre une traversée de nuit et dormir sur le ferry (certains dorment sur des sièges ou par terre mais il y a aussi des cabines abordables pour toutes les bourses).

Corsica FerriesAutre possibilité si vous êtes loin de la côte méditerranéenne : l’avion. Beaucoup de dessertes province-Corse sont mise en place en saison estivale par les compagnies (comme depuis Clermont-Ferrand par exemple).

Comment se déplacer sur place ?

La voiture paraît pour moi le plus approprié pour bouger. Soit la vôtre si vous l’avez embarquer avec vous sur le ferry, soit en location sur place. En ce qui concerne la Corse du Sud, se baser sur les bus me paraît compliqué dès que vous sortez d’Ajaccio. Les corses vivent à leur rythme et ne sont pas toujours ponctuels. Ce n’est pas très grave en soit, cela fait plus ou moins parti de la culture corse mais pour un séjour court vous risquez de perdre beaucoup de temps.
En parlant de déplacement, il est d’ailleurs bon de vous précisez que les routes corses sont très souvent étroites et sinueuses. Le rapport distance-temps est donc très différent que sur le continent (je vous rappelle que j’ai pourtant vécu en Auvergne où les petites routes et les virages sont des éléments du quotidien). Patience donc, de toutes façons les paysages vous forceront à prendre le temps car les arrêts imprévus car “Oh c’est trop beauuuuu” seront presque obligatoires. Et vous croiserez surement quelques animaux au bord de la route…

Se deplacer Corse du SudConclusion : en Corse on se déplace, oui, mais on n’est pas pressé !

Un exemple d’itinéraire pour une variété de découvertes :

Mer, montagne, rivière, piscines naturelles, plages, villages…

Ajaccio -> Alta Rocca (villages de Quenza, Zonza) -> Aiguilles de Bavella -> Longer la rivière Solenzara -> (Porto-Vecchio) -> Bonifacio -> Sartène -> Campamoro

Où camper ?

Le camping sauvage étant interdit sur la plupart du territoire, il est préférable de profiter des nombreux campings de l’île. Pour info, hors saison, pour une tente, une voiture et 2 personnes nous avons payé entre 15 et 20€ par nuit.

Quelques adresses :

  • Ajaccio : Camping Les Mimosas (non testé)

 

  • Bonifacio : Camping Araguina
    • Le + : la proximité du centre
    • Le : le bruit constant des voitures

 

Camping U Ponte Grossu Solenzara

 

  • Un camping ombragé, fleuri, au calme. Un vrai camping plein de charme. A moins d’un kilomètre à pied de la plage. Parfait.
    • Attention cependant car en haute saison le camping est (très souvent) complet grâce à ses habitués qui reviennent chaque année.

Camping Campomoro

Je ne me suis basée que sur ma propre expérience pour rédiger cet article pratique mais n’hésitez pas si vous avez d’autres bonnes adresses camping à partager !

11 Responses

  1. Ma'

    Pas de bonne adresse camping à partager… parce qu’en vrai, je n’ai jamais campé ! (après ça ne veut pas dire que ça ne pourrait pas arriver… )
    Mais ta remarque sur le rapport distance/temps est très juste… pour toutes les régions de montagne et plus encore dès que les routes deviennent de plus en plus étroites (et fréquentées)…
    Ma’ Articles récents…[flash-back] le Northshore minnesotien et Gooseberry Falls State ParkMy Profile

    • Julie

      Après chacun ses préférences, moi j’adoooore camper mais je pratique depuis toute petite 😀

  2. Nathalie CookieetAttila

    J’avais aussi campé en Corse! C’était avec un mouvement de jeunesse où j’étais animatrice… et je ne me souviens absolument pas du camping où on était. Je me souviens juste que les activités étaient top, il faisait terriblement chaud et les paysages étaient magnifiques!
    La Corse version roadtrip + camping, ça me tente! 🙂

    • Julie

      Ahah pour les activités et les paysages je n’en doute pas une seconde. Pour la chaleur en mai c’était parfait (à part l’eau pas encore chauffée naturellement). Je te souhaite d’y retourner et pourquoi pas, tester une de mes adresses camping 😉

    • Julie

      Ouah le GR20 ! En entier ? Je rêve d’avoir la capacité et l’occasion de le faire moi aussi un jour 🙂

    • Julie

      Super, contente de t’aider, n’hésites pas si tu as d’autres questions 😉 Et tu vas voir, c’est magique la Corse 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.