Balos

Balos et Gramvoussa : une journée croisière en Crète

Classé dans : Crète, Europe | 0

Roadtrip en Crète : jour 8

Aujourd’hui est une journée de voyage un peu particulière puisqu’après notre journée citadine à Hania nous ne prenons la voiture que jusque Kastelli pour prendre le ferry. En effet aujourd’hui nous faisons une croisière ! Au programme : la presqu’île de Gramvoussa et le lagon de Balos.

Presqu’île de Gramvoussa

Nous partons donc tôt d’Hania pour rejoindre le port de Kastelli (environ 45 minutes de route). Le bateau part à 10h40 mais il faut arriver plus tôt pour prendre les billets, embarquer etc… Nous en profitons pour déjeuner sur place et éviter de prendre la mer avec l’estomac vide. Pour info, nous avons emprunté la compagnie Gramvoussa Balos Cruises. La croisière longe la baie de Kissamos ce qui est très agréable puisqu’il y a toujours de quoi observer depuis le bateau dont des grottes.

La péninsule de Gramvoussa forme la pointe nord-ouest de la Crète et est un site aujourd’hui sauvage dont les oiseaux raffolent pour leur migration. Premier arrêt de cette journée croisière. Alors que le flot de passagers se dirige en rang d’oignons vers l’ancienne forteresse vénitienne qui culmine à 137m la presqu’île, nous nous dirigeons à l’opposé afin de profiter du calme de Gramvoussa. Nous sommes presque seules à prendre cette option car dans les rochers près de nous, nous n’apercevons que 4 personnes. Aujourd’hui nous avons envie et besoin de nous baigner au calme et profiter de ce joli cadre. D’autant que j’allume mon téléphone et reçois une très mauvaise nouvelle de France alors plonger dans les eaux turquoises ne peut que me faire du bien aujourd’hui. Après de magnifiques découvertes et randonnées, il est temps de nager ! Nous avons un peu moins de 2h pour profiter de Gramvoussa avant d’aller découvrir le lagon de Balos.

Le lagon de Balos

A 20 petites minutes de Gramvoussa se trouve le lagon de Balos. Petit paradis mais pas si secret, il suffit encore une fois de s’éloigner de la “plage” pour trouver des endroits tout aussi sublimes et tranquilles. Le sable alterne entre le blanc et le rose (oui, oui le rose !). L’eau est peu profonde mais étonnamment plus froide qu’à Gramvoussa. A Balos nous ne nous baignons pas mais on passe de longs moments à admirer, à marcher dans l’eau. On prend aussi un peu de hauteur pour changer de point de vue. C’est magnifique. Je n’avais encore jamais vu de lagon et celui-là me charme complètement malgré ma tête un peu ailleurs. On redescend, on fait des photos. On admire ce sable rose et les minis coquillages mais on n’en ramène pas. En effet le site est classé Natura 2000 et il est essentiel de le préserver malgré le tourisme. J’espère du fond du cœur que ça sera le cas.

Malheureusement le retour sur le bateau pour moi est synonyme de réorganisation de la fin du voyage car il va falloir que je rentre plus tôt que prévu en France. Heureusement je suis très bien accompagnée et épaulée par mon acolyte de voyage préférée et la réorganisation se fait rapidement sans stress au retour à Kastelli depuis notre chambre d’hôtel. La Crète hors saison n’est pas desservie tous les jours et nous devons faire des concessions. Impossible pour nous de rentrer à Paris rapidement mais nous trouvons un vol pour Lyon où nous pouvons nous faire héberger par des copains en or pour repartir sur Reims très tôt le lendemain. Nous allons donc faire une croix sur la journée à Elafonissi prévue le lendemain pour rentrer à Lyon en fin de journée. Il faut donc changer les plans et profiter de nos dernières heures en Crète tout en nous rapprochant d’Héraklion. Je ne sais pas si c’est le fait de grandir ou d’avoir quelques voyages à nos actifs (ou les deux) mais ces changements se passent assez sereinement et nous arrivons à gérer ça rapidement et même à profiter de notre dernière soirée à Kastelli. Dîner au bord de l’eau à la Fish Taverne et balade dans les boutiques de nuit pour chiner les derniers petits souvenirs avant d’aller prendre des forces pour la dernière journée demain.

Les autres articles sur mon voyage en Crète :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.