PVT en Nouvelle-Zélande : mon bilan des 12 mois

Classé dans : Nouvelle-Zélande, PVT | 6

Il y maintenant douze mois, nous avons fait tamponner nos passeports et activer nos PVT au bureau de l’immigration de l’aéroport d’Auckland. Ce que je peux vous dire aujourd’hui, c’est que douze mois, cela passe très vite. D’autant plus que, trêve de suspens, je vous écrit ce dernier bilan depuis la France!

Je vous avez déjà fait un premier point à trois mois, un second bilan pour les six mois en Nouvelle-Zélande puis un troisième au bout de neufs mois. Qu’a-t-on fait de plus depuis ?

Mon bilan des douze mois :

Dans le précédent bilan, je vous évoquais une période automnale un peu rude pour le moral avec beaucoup (trop) de jours de pluie. La vie en van devenue moins excitante, plus contraignante par moment. Alors on a vite eu besoin de s’accrocher à autre chose et au terme de longs jours de réflexion, on a décidé de rentrer pour la rentrée, à expiration de notre Visa. Puis, en cherchant les billets d’avions au meilleur rapport qualité-prix, c’est le 9 août qui s’est présenté comme TRES attractif. Quelques semaines plus tôt que ce qu’on avait imaginé mais après tout, profiter un peu de l’été français avant d’attaquer nos “nouvelles” vies ne pouvait pas nous faire grand mal. Nous nous sommes décidé à rentrer après 11 mois et quelques jours en France. Sans regrets, ni pour le retour, ni pour le voyage car dès que nous avons pris cette décision, nous avons vraiment mieux profiter des deux derniers mois, même un peu pluvieux!

Point géographie :

Pour nos deux derniers mois, nous avons continué notre découverte de l’Île du Sud par la côte Est (péninsule de l’Otago, région de Christchurch, péninsule d’Akaroa, Kaikoura, Blenheim, Picton) en faisant un beau crochet par Aoraki/Mont Cook, Lindis Pass, le Central Otago. Puis, après avoir passé un peu de temps à Wellington pour profiter des copains et vendre le van, c’est un voiture de location que nous avons rejoins Auckland en faisant quelques petits crochets avant de prendre l’avion en direction de la France. C’était tellement chouette!!

Point météo :

Pluvieux mais beaucoup moins. L’arrivée de l’hiver a rafraîchit l’atmosphère, certes, mais a calmé la pluie aussi (le fait de partir sur la côte Est a aussi sans doutes aidé, ici pas beaucoup de forêt luxuriante au contraire de la côte Ouest). On a même eu des très beaux jours de soleil qui nous ont bien réchauffé le coeur. Puis, il n’y a pas à dire, on apprécie toujours mieux les lieux quand le temps est clément.

Point boulot :

On a un peu hésité sur ce qu’on allait faire de nos deux derniers mois pour pouvoir voyager sans trop dépenser puisque nous ne voulions pas re-travailler uniquement pour l’argent. On a donc très bien géré nos dernières semaines en alternant volontariat, voyage et garde d’animaux/de maisons (housesitting) chez les habitants. Au top!

Point HelpX – volontariat :

  • Un quatrième et dernier HelpX dans un petit vignoble au Nord de Christchurch. Jardinage et décollage d’étiquettes pour aider Steph et sa famille. Super accueil, super vin, super nourriture. Parfait!

Housesitting :

  • Nous avons gardé quatre maisons avec leurs animaux pendant les vacances des propriétaires. Au total, 4 chats et 2 chiens nous ont tenu compagnie pendant ses gardes de maisons. Un bien chouette concept pour profiter du confort d’une maison sans trop dépenser (il n’y a juste que sa nourriture à payer dans ses cas là).

Les petites galères :

Encore une fois rien à déclarer, on a été très chanceux !

Les jolies rencontres :

Encore une fois, nous nous sommes rendus compte que voyager en hiver, veut dire beaucoup de temps dans le van à l’abri et peu d’occasions de nouvelles rencontres…

Heureusement, nous avons beaucoup échangé avec notre famille d’accueil lors du dernier HelpX et aussi avec les propriétaires des différentes maisons. Et même si les rencontres furent courtes pour certaines, il est toujours très intéressant d’avoir des discours de locaux, complètement différents des discours des acteurs du tourisme et autres touristes.

La mise en vente du van nous a aussi permis de rencontrer quelques personnes avec qui, outre le stress de l’achat/vente d’un véhicule, nous avons parfois bien ri!

10 photos qui résument les trois derniers mois :

Vous vous en doutez, j’ai des centaines de photos en stock et des dizaines d’idées d’articles pour vous partager un peu plus de ce fabuleux voyage mais je clos ici la série des bilans du PVT en vous laissant avec une petite vidéo résumant au mieux cette année en Nouvelle-Zélande :

Avez-vous d’autres questions sur ces 11 mois de PVT en Nouvelle-Zélande ?

6 Responses

  1. Laurélen

    Bon retour en France Julie ! Tu as du bien en profiter 🙂 Quand on est rentré en Janvier dernier, on était dans l’euphorie de retrouver tout le monde mais aussi une petite routine. Bonne chance pour septembre et tes nouveaux projets !

    • Julie

      Merci Laurélen ! Oui j’en ai bien profité, surtout en été comme ça, ça fait du bien de profiter et de revoir ses proches 🙂

  2. Julie / hors du temps

    Je te souhaite un bon retour en France, en Auvergne 🙂
    Ton film avec les 1 seconde par jour est vraiment top, c’est un beau souvenir de cette année à l’autre bout du monde !

  3. Amandine

    Salut, mais quel périple ! C’est très impressionnant, c’est ma première visite et j’en prends déjà plein la vue !! – dans le bon sens bien sûr. Je n’ai pas vraiment besoin de le dire, mais S-U-P-E-R ta vidéo !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.