Un été en Auvergne

Classé dans : Auvergne, Auvergne Rhône-Alpes, France | 12

Parce que cet été vous pourrez peut-être vous inspirer de mon été 2017, laissez-moi vous compter mes douces escapades d’une journée en Auvergne.

Seule, avec les copains, en famille… Un peu de pluie mais beaucoup de soleil et surtout beaucoup de jolies découvertes que ce soit dans le Cantal, le Puy-de-Dôme ou la Haute-Loire (désolée l’Allier, ce sera pour une prochaine fois!).

L’été dernier, avant de m’envoler en direction du bout du monde, j’ai profité de ma jolie région d’adoption : l’Auvergne. Mon point de chute auvergnat étant placé approximativement au milieu des trois départements que sont le Cantal, la Haute-Loire et le Puy-de-Dôme, j’ai donc transformé ces trois départements en mon terrain de jeu estival. Parfois seule, parfois entre ami(e)s et parfois en famille. Des moments différents, parfois pluvieux, très souvent ensoleillés, mais tous passés avec une grosse dose de partage et de bonheur.

Les trésors cachés de la Haute-Loire

Je me suis baladé au Puy-en-Velay, dans les petites rues pavées et ses escaliers. J’ai loupé le son et lumières mais nul doute que j’y retournerais. Peut-être même assister au Festival du Roi de l’Oiseau un jour.

Avec les copains j’ai fait du canoë kayak. Deux fois. Dans les gorges de la Loire puis dans les gorges de l’Allier. Et j’ai adoré les deux !

Un jour, on a juste pris la voiture pour aller découvrir des endroits qu’on ne connaissait pas que j’avais vu en photo dans des brochures et sur instagram. On a mis le cap direction le ravin de Corboeuf puis fait une randonnée autour du lac bleu pour ensuite finir la journée au pied de la cascade de la Beaume.

J’ai arpenté de long en large les rues de Blesle, d’Arlempdes et de Lavaudieu, 3 des plus beaux villages de France.

J’ai fait le plein de jolies balades, fait des photos dans les champs de tournesol et assisté au coucher du soleil depuis un sentier sur les hauts du village des Estables, à deux pas de l’Ardèche.

 

 

 

Dans le Cantal

Au Lac du Pêcher j’ai découvert une jolie randonnée et un super cadre pour boire un sirop artisanal.

A la cascade des Veyrines j’ai pris une grenouille dans mes mains pour la première fois et j’ai ris aux éclats quand elle a sauté depuis mon plongeoir improvisé que constituait ma main. On s’est aussi baigné en sous-vêtements tellement il faisait chaud et que l’eau était fraîche après avoir crapahuté dans les prés.

J’ai adoré arpenter les monts du Cantal en famille, pique-niquer avec une jolie vue, attraper des sauterelles avec un petit bonhomme, les relâcher dans un nuage de sauts et finir la journée à Salers, un autre plus beaux villages de France.

Dans ce Cézallier que j’aime temps, je suis retournée traîner du côté du Signal du Luguet, parfois sous la pluie avec les copains du Nord, parfois sous un soleil de plomb. On a roulé dans le cirque d’Artout, on s’est approché de Brion, et on a admiré le puy de Dôme et le puy de Sancy depuis le plateau. On a pris le goûter au bord du lac de Saint Alyre et tenter de pique-niquer à la Godivelle. Avec les copines de rando’ on a fait des chouettes balades, dont une très chaude sur les hauteurs d’Allanche et aussi une une jolie balade à Compains (mais ça c’est dans le Cézallier du Puy-de-Dôme alors je change de paragraphe!).

 

   

 

 

Dans le Puy-de-Dôme

Cette fois encore, mon annuelle, habituelle, balade autour de mon lac chouchou : le lac Pavin. D’autant plus mémorable cette année que ce fut l’occasion d’un joli pique-nique à 4 et demi 😉 On a d’ailleurs profité de l’excuse d’être en compagnie d’une femme enceinte de 8 mois pour prendre le téléphérique à Super-Besse pour monter en douceur vers le Puy de Sancy et d’admirer le paysage à 360° depuis le sommet.

Entre deux balades j’en ai profité pour découvrir quelques œuvres d’art de l’événement estival : Horizons Sancy.

Sans oublier les journées clermontoises, ses pavés, sa si jolie cathédrale et mes deux adresses gourmandes chouchous : L’Armoire à Cuillères pour les douceurs et le Bougnat Burger (pour les burgers au fromage auvergnat, mais ai-je besoin de préciser au vu du nom?).

 

 

(PS : Évidemment j’ai mangé plein de Cantal, de Saint-Nectaire, de fromage de chèvre et de tome aux artisous avant mon départ au bout du monde mais vous savez quoi ? Vous n’avez pas besoin d’excuses pour craquer sur le fromage local auvergnat, peu importe le département !)

 

Et toi, connais-tu l’Auvergne ? As-tu des endroits fétiches à me faire découvrir pour un prochain été ?

 

12 Responses

  1. valérie

    C’est tellement beau que ça donne direct envie de partir en rando ! Dit celle qui est présentement en train de pique niquer au bord d’un lac cantalien 😉

      • valerie

        Un très très grand lac qui n’en est pas un en fait,j’étais dans les gorges de la tuyère. Et c’était trop beau !

  2. Chloé

    Si joli en été <3 Il faudra qu'on y retourne un jour, cet été, on a choisi les Vosges! 🙂

  3. Amandine

    Wow ! C’est magnifique ! Il s’agit effectivement de trésors bien cachés pour moi ! J’aime beaucoup les points d’eaux, mais je crois que ma préférée, c’est la photo de la première cascade. Épique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.