Comment je me suis réconciliée avec le Mont Saint-Michel

Classé dans : France, Normandie | 15

Il y a presque quatre an, j’écrivais ici même un article sur “pourquoi je n’ai pas aimé le Mont-Saint-Michel” lors de ma première rencontre avec celui-ci. Pleine saison touristique, du monde partout, des boutiques de souvenirs sans charmes, des prix exorbitants… J’étais repartie déçue de cette rencontre avec ce lieu incontournable en France. Et puis en 2017, le point final de notre voyage à vélo sur la Véloscénie (dont je vous ai parlé ici) fut le Mont-Saint-Michel. Non sans appréhension en mémoire de ma première visite, je suis donc retournée visiter ce lieu. Et contre toute attente, j’ai vraiment adoré cette seconde visite !

 

En effet, cette fois, je ne me suis pas contenté de suivre “le mouvement”. La première chose agréable, fut sans doute d’arriver sur un vélo et de voir le Mont-Saint-Michel à l’horizon, quelques kilomètres avant d’arriver.

 

Puis nos vélos déposés au parking, la navette prise jusqu’au pied du Mont, nous avons tout de suite pris de petits escaliers délaissés des touristes pour monter directement à l’abbaye pour assister à la visite guidée orchestrée par un guide-conférencier. Drôle, passionnant, talentueux… un vrai artiste notre guide et cela a fait toute la différence. J’ai cette fois pu découvrir le cœur du Mont-Saint-Michel, ses sous-sols, ses toits…et quelques uns de ses secrets !

 

La seconde belle surprise pour moi, fut la balade dans la baie avec notre guide pour découvrir le Mont mais surtout les mystères de sa baie (qui peut être aussi dangereuse pour des imprudents…). Nous n’avions pas une journée entière et nous n’avons fait qu’un tour non loin du Mont mais la prochaine fois, je signe pour traverser toute la baie !

conseils mont saint michel

Pour résumer :

Mes conseils pour ne pas être déçu de sa visite du Mont-Saint-Michel

1/ Éviter la haute saison

2/ Préférer les visites au petit matin, avant l’arrivée des bus de touristes

3/ Ne pas faire l’impasse sur la visite guidée de l’abbaye par un guide-conférencier

4/ Se balader autour du Mont pour découvrir sa baie, sa faune et ses sables mouvants. Attention, il faut recourir aux services d’un guide pour ne pas prendre de risque lorsque l’on s’aventure dans la baie !

 

Et vous, quel est votre rapport au Mont-Saint-Michel ?

15 Responses

    • Julie

      C’est vrai, il faut vraiment le prendre d’une différente manière pour réussir à l’appréhender de la bonne manière. Il m’a fallu cett deuxième fois pour y arriver mais sans regrets 🙂

  1. Emilie

    Je rêve d’y aller depuis des années ! Je suis tellement fascinée par ce lieu… Il doit dégager quelque chose de magique ! Mais quand il n’y a pas trop de touristes En tout cas ton article me donne encore plus envie ! Merci pour ces conseils ! Belle journée à toi

    • Julie

      Sans touristes, ce doit être le bonheur mais surtout une ambiance tout autre. J’imagine que l’hiver est plus propice à cette possibilité 😉

  2. Cecile

    Et bien nous se fut le contraire, nous avons découvert le Mont St Michel en plein hiver sans aucun touriste c’était magique et nous avion eu la chance de nous greffer a un groupe de touristes qui visitait l’abbaye avec un guide et faut dire que c’était vachement intéressant. Quand nous y sommes retournés plusieurs années après avec les enfants, en pleine saison des vacances scolaire d’avril c’était trop moche. Trop de touristes, trop de voiture, trop de tout et rien de bien même la visite du l’abbaye nous a déçu.
    victime de son succès malheureusement comme beaucoup d’endroits.
    Cecile Articles récents…Retrouvailles à MontmartreMy Profile

    • Julie

      Rho comme je te comprend. Mais je crois que ta situation est encore plus frustrante, moi j’y suis revenue sans trop d’attentes et au contraire, cela m’a emerveillée cette fois! Conclusion, si tu souhaites y retourner, c’est en hver 😀

  3. samsha

    C’est vrai que ça a l’air extrêmement fréquenté mais c’est tellement joli (en photos en tout cas). J’aimerais beaucoup y aller et je suivrai tes conseils 😉

    • Julie

      Oh oui, il ne faut pas être agoraphobe, la foule peut être bel et bien là, à avancer en file indienne… Horrible… Mais en sortant de l’artère principale on peut normalement souffler 😀

    • Julie

      Si tu peux, trouve un moyen de jongler une partie de ta visite sans pluie quand même, car tu risques de manquer la vue de la baie et c’est vraiment magnifique 😀

  4. Julie / hors du temps

    Je n’ai jamais vu de mes propres yeux le Mont St Michel, mais ça semble vraiment très beau !
    En revanche, c’est sur qu’en pleine saison (ou pendant les ponts de mai), ça doit être assez horrible ><
    Bref, il faut y aller en plein hiver j'imagine pour pouvoir un peu profiter du lieu 🙂

    • Julie

      C’est effectivement très beau (surtout d’extérieur d’ailleurs, j’adore sa silhouette que l’on peut observer de loin) mais oui, victime de son succès. Je pense donc que ta déduction de visite en hiver s’avère juste au vu des autres commentaires 🙂

  5. Jules

    Je ne suis jamais allé au Mont Saint Michel, mais jusque-là j’étais partagé. Des amis y sont allés et ont parlé de la foule, de boutiques pas forcément terribles et encore de la foule. Mais il serait tout de même dommage de se réduire à cette image. La plupart des endroits très touristiques sont comme cela. Je viens de Colmar, je connais très bien les marchés de Noël et c’est exactement la même chose, il vaut mieux venir tôt, prendre suffisamment de temps pour trouver des choses sympas, etc… Exactement ce que tu as fait. Je prends bonne note de toutes tes infos, c’est bon à prendre ! La visite guidée est souvent indispensable pour apprécier vraiment un lieu, il y a tellement de choses qu’on ne peut même pas s’imaginer ! Nous allons peut-être visité le Mont Saint Michel anglais cet été, je te raconterai 🙂
    Jules Articles récents…Périple bavarois entre Alpes et châteauxMy Profile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge