Belvedere Vallée de l'Eyrieux

La vallée de l’Eyrieux le temps d’un week-end

Classé dans : Auvergne Rhône-Alpes, France | 4

Week-end en Ardèche entre copines : direction la Vallée de l’Eyrieux

De l’Ardèche, on a souvent en tête le sud Ardèche avec le soleil, les canoë/kayak qui passe sous l’arche rocheuse de Vallon Pont d’Arc et les châtaignes.

Sans être très loin du cliché, ce n’est pas dans ce coin que j’ai retrouvé mes acolytes blogueuses Emilie et Marina, devenues depuis quelques années des copines « de la vraie vie ». Non cette fois, nous étions invitées toutes les trois à découvrir un territoire appelé l’Ardèche buissonière et nous avions rendez-vous dans la ville de Privas, point de départ de notre week-end en Ardèche. Au programme : la découverte de la Vallée de l’Eyrieux, ses villages de caractère, ses productions locales, sa gastronomie et les activités envisageables pour passer un joli week-end. On y va ?

Privas, petite préfecture à taille humaine

Préfecture de l’Ardèche, Privas est une ville « à taille humaine »  comme on dit. Assez petite pour parcourir tout le centre ville à pied (et même monter au sommet du Moutoulon pour avoir la vue sur toute la ville) mais assez grande pour avoir tous les services…sauf le train ! Et oui, pour visiter l’Ardèche difficile que de faire autrement qu’en voiture car il n’y a pas de train de voyageurs qui circulent.

Après un petit tour de cette jolie ville colorée (et animée puisque nous étions samedi, jour de marché), un déjeuner rapide mais très bon pour une première immersion dans la gastronomie locale au restaurant Houblane, c’est en voiture que nous avons pris la route direction la Vallée de l’Eyrieux et ses trésors.

2 beaux villages de caractère

Chalencon et Beauchastel. Deux villages de caractères qui surplombent l’Eyrieux et deux détours à faire. Très différent l’un de l’autre, tant pour la vue que pour la taille de ses rue(lles). Jolie douceur de vivre ardéchoise. Avec les filles, on a adoré arpenter de long en large ces deux beaux villages (et caresser les chiens et les chats qui croisaient notre passage…bon OK, surtout moi…!)

Chalencon

Chalencon village de caractère Ardèche Vallée de l'Eyrieux
Chalencon village de caractère Ardèche Vallée de l'Eyrieux

Beauchastel

Beauchastel village de caractère Ardèche
Beauchastel village de caractère Ardèche Vallée de l'Eyrieux

Itinéraire vélo le long de la vallée de l’Eyrieux : la Dolce Via

Ancienne ligne de chemin de fer, la Dolce Via est une voie verte aménagée qui longe l’Eyrieux tout en douceur. 2 à 3% de pente maximum, il ne faut pas être nécessairement sportif aguerri pour prendre du plaisir sur ce joli itinéraire vélo. Il est possible de louer des vélos et des vélos à assistance électrique aux Ollières-sur-Eyrieux (et on a même croisé des tandems et des rosalies sur le parcours). Nous, nous avons fait deux parties différentes, une avec nos beaux vélos bleus à la selle si confortable et une avec les vélos à assistance électrique, tous loués chez Eyrieux Sports. L’itinéraire total offre 90km de piste.

Si j’ai eu un gros coup de cœur pour le confort des vélos bleus, je dois avouer que les VAE nous ont permis d’aller bien plus loin en peu de temps et de découvrir le Pont de Chervil en passant par de jolis points de vue, le lion de l’Eyrieux

Dolce Via le long de la Vallée de l'Eyrieux - Ardèche

La Dolce Via se raccorde à d’autres itinéraires vélos (Via Rhôna – La Payre) et il est donc envisageable de faire une belle boucle ardéchoise sans être cycliste confirmé et ça, c’est bien chouette comme possibilité ! (non parce que moi par exemple, les côtes en randonnée pédestre, ça va, mais en vélo, ça ne va pas du tout ! Et vous?)

Prendre de la hauteur : le belvédère

Une pause s’impose pour admirer la vue depuis le belvédère. Surtout quand le soleil se couche ! Situé sur la commune de Saint Michel de Chabrillanoux, il surplombe l’Eyrieux et offre un majestueux panorama. Avec les filles, c’est au coucher du soleil que l’on en a profité et on en a pris plein les yeux !

Belvédère vallée de l'Eyrieux Saint Michel de Chabrillanoux
Belvédère vallée de l'Eyrieux Saint Michel de Chabrillanoux
Belvédère vallée de l'Eyrieux Saint Michel de Chabrillanoux

Balade à cheval avec vue à 360°

Pour notre balade à cheval, on s’est un peu écarté de la rivière pour prendre de la hauteur et rejoindre le village de Saint Cierge où le centre équestre de Manon, Equidena, est installé. Pour être très honnête, je redoutais un peu de monter à cheval, n’ayant pas eu une expérience géniale la dernière fois (il y a plus de 10 ans) et étant toujours très impressionné par ces grands animaux que sont les chevaux. Mais j’ai tellement d’admiration pour les chevaux et les cavaliers que j’avais très envie de retenter l’expérience tout de même.

On a donc retrouvé Manon à son centre équestre, un grand hangar vert. Si le bâtiment ne me plaît pas vraiment visuellement, la premier contact avec Manon est tout autre. Souriante, elle nous met directement à l’aise en papotant pour choisir nos bombes (casques) à notre taille. Après quelques réglages, elle nous invite à la suivre en voiture car les chevaux sont en fait tous au pré. Ici pas de box, tout le monde vis en semi liberté dans les grands espaces autour du village.

En arrivant au pré, les chevaux pourtant loin reconnaissent de suite Manon et courent tous la retrouver. C’est beau à voir cette complicité !

Après une séance de papouille en règle de tous dans le pré, Manon nous présente les chevaux que l’on pourra monter en étant débutant. C’est donc avec Paloo que je vais passer les deux prochaines heures. Papouilles, passages des différentes brosses, vérification des sabots, on fait tout nous même avec les conseils de Manon. Elle est douce et les chevaux le sont aussi. Ici pas de fer ni de mord. Le moins de contraintes possibles pour monter de la façon la plus naturelle possible. On équipe nos chevaux avec une selle western hyper confortable.

Après cette préparation qui nous a permis de faire connaissance avec notre cheval, il est l’heure de grimper sur son dos et de partir en balade. Nos montures sont vraiment sympas et à part quelques moments trop près des ronces, c’est que du bonheur que de faire cette balade à cheval en toute confiance. Et la vue sur tous les monts aux alentours est juste sublime. Les Alpes à perte de vue. On distingue le Vercors. Puis les Monts d’Ardèche de l’autre côté de cette petite montagne. On distingue les différentes vallées dont celle du Rhône. On en prend plein la vue et même si on prend peu de photo car on profite d’être à cheval, c’est magique.

Manon nous expliquant les paysages pendant la balade à cheval. Photo par Marina.

Vous l’aurez compris j’ai eu un énorme coup de cœur pour la pratique de l’équitation de Manon et je ne peux que vous conseiller de réserver une balade avec Equidena. Pour le cheval, pour l’humain, pour la vue.

Les belles adresses pour découvrir la Vallée de l’Eyrieux

Pour découvrir le métier de castanéïculteur et acheter des produits à base de châtaignes :

  • La forêt du Puy à Saint-Jean-Chambre. Ludovic Desbrus et sa femme Annick produisent leurs châtaignes et les tranforment dans une démarche respectueuse de l’environnement. Labellisé agriculture biologique, les produits sont 100% locaux et c’est bien bon !

Pour dormir :

Pour bien manger dans la Vallée de l’Eyrieux :

  • Bistrot La Houblane à Privas. Une cuisine simple avec des produits locaux. La tartine y est reine mais la salade “Houlane” a ravi mes papilles !
  • La Cabane le long de la Dolce Via à Saint-Michel-de-Chabrillanoux. Parfaite petite pause le long de l’itinéraire vélo / voie verte Dolce Via. Attention, peu de places et très demandées en saison, c’est certainement mieux de réserver ! (06 62 84 30 70)
  • La Table d’Angel à St Sauveur de Montagut. C’est fin, c’est frais ! Mickael, le chef, propose des plats travaillés, savamment relevés. Des notes locales dans chaque plat et de bons conseils. Une belle table pour se faire plaisir lors d’un séjour dans la Vallée de l’Eyrieux.

Ce week-end fut mon troisième séjour en Ardèche (voir l’article sur le Vert de l’Ardèche et mon week-end en montagne ardéchoise) et je tiens à remercier Cécile d’Ardèche Tourisme pour nous avoir permis de vivre ce beau week-end entre copines à la découverte d’un nouveau territoire ardéchois.

Et toi, tu pars quand en Ardèche ?

4 Responses

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.