De Paris à Londres en vélo : l’Avenue verte

Classé dans : Europe, France, Royaume Uni | 11

Rejoindre Paris à Londres c’est possible et c’est plutôt facile puisqu’il suffit de suivre l’itinéraire de l’Avenue Verte. Si je ne l’ai pas faite de bout en bout, j’ai eu la chance de découvrir ce bel itinéraire vélo pendant 5 jours en étant invitée par l’Avenue Verte London Paris. J’en reviens avec quelques courbatures aux cuisses, mais surtout beaucoup de belles images plein la tête. De beaux paysages, de belles adresses, des châteaux, de la peinture, du street art, des jolis villages. La traversée de la Manche sur le ferry et le magnifique coucher de soleil en arrivant à Newhaven…

L’Avenue verte : un itinéraire vélo calme et sécurisé

J’aime beaucoup faire du vélo en campagne mais je ne suis pas du tout adepte du vélo en ville. Ma prudence et une mauvaise expérience avec les voitures en ville me font toujours me sentir sur mes gardes lorsqu’il y a pas mal de circulation. Ce qui est vraiment très chouette sur l’Avenue Verte, c’est qu’on roule la plupart du temps sur des voies vertes qui étaient d’anciennes voies ferrées maintenant fermées et recouvertes de revêtement.
Les parties françaises sont en meilleur état que les parties anglaises mais ça reste le même principe. Et lorsqu’on doit emprunter des routes partagées, pas de panique ce sont des voies qu’à faible traffic (Ouf!).

L’Avenue verte : un itinéraire vélo coloré

Du vert. Beaucoup de vert. Des prairies, des forêts, des parcs, des voies vertes traversées. Le vert si pimpant du printemps. Le vert des jardins d‘Auvers-sur-Oise et le vert des feuilles de lierre qui lient les tombes de Vincent Van Gogh et de son frère Théo. Le vert du Richmond Park à Londres où les cerfs broutent en toute liberté.

Du blanc. Le blanc des pierres de construction française. Le blanc de la chantilly montée à la main au Vertugadin et des pierres du château. Le blanc du fromage Neufchâtel. Le blanc des falaises de Dieppe en France et de celles du Seven Sisters National Park en Angleterre.

Chateau-Chantilly_Avenue-Verte

Du rouge. Le rouge des briques de l’Angleterre et des parements du château de Saint-Germain-en-Laye. Le rouge du pont rouge de l’Axe Majeur à Cergy.

Du bleu. Le bleu de la Manche et des cabines de plage de Dieppe.

Une explosion de couleur sur les fresques de street art. Que ce soit à Saint-Denis le long de la Street Art Avenue au tout début de l’itinéraire, à Dieppe ou encore à Londres pour finir.

L’Avenue verte : informations pratiques

L’Avenue Verte London-Paris est un itinéraire cyclable développé et promu par un réseau de collectivités territoriales et leurs institutions touristiques. Il existe deux variantes de l’itinéraire pour rejoindre Paris à Londres en vélo : la première, plus longue, passe par les bords de l’Oise et fait 472 kilomètres. La seconde option est un peu plus courte (406 kilomètres) et longe la vallée de l’Epte. Dans tous les cas, l’objectif, en France, est d’atteindre Dieppe pour prendre le ferry afin de traverser la Manche.

Sur la partie française, l’itinéraire suit la vallée de la Seine qui a inspiré les peintres impressionnistes (notamment Van Gogh à Auvers-sur-Oise) et traverse le Parc naturel régional du Vexin français. Tout au long du parcours il y a de nombreux châteaux qui pourront attirer l’attention de chacun. En Angleterre, on profite des paysages paisibles du Sud avant de rejoindre l’excitante vie londonienne.

Pour en savoir plus et/ou préparez votre périple sur l’Avenue verte, rien de mieux que le site de l’Avenue Verte London Paris.


Certains font le parcours en 5 jours mais je ne vois que l’exploit sportif dans ce choix. Le mieux, selon moi, est de prévoir une dizaine de jours pour avancer tranquillement en prenant le temps de faire des pauses gourmandes, de flâner à vélo dans des villages comme Auvers-sur-Oise et de poser son vélo pour visiter le châteaux et les écuries de Chantilly par exemple.

Personnellement, en 5 jours de blogtrip où je n’ai pas eu à pédaler tout le long, j’ai eu moultes coup de cœur (je reviendrais dessus dans d’autres articles prochainement) et pourtant je n’en ai vu qu’une partie de ce bel itinéraire vélo !

Pour cette aventure vélo, j’étais accompagnée d’Antoine de Culturez-Vous, de Claudia pour Les Baroudeurs, de Gaëlle et Nicolas de Mademoiselle Bon Plan, du blog de Sarah et de Laurianne d’Un pied dans les nuages. Un grand merci à Clémence de l’agence Airpur et Hugo de l’agence vélo Petite Reine Normandie pour leur accompagnement et leur bonne humeur tout au long de cette aventure et à toutes les personnes qui nous ont accueillies.


Et vous, êtes-vous intéressés par les voyages en vélo ?

11 Responses

  1. Lucie

    Je n’avais jamais entendu parler de l’Avenue Verte, j’aime beaucoup l’idée! C’est le genre d’activité que je tenterais bien 🙂

    • Julie

      Il va falloir que tu parcoures le monde pour venir enfourcher un vélo en France alors 🙂

  2. Daphné

    Wahou, ça donne vraiment envie de se remettre au vélo. Ce parcours a l’air top ! Pouvoir aller en vélo jusque Londres, je n’y aurai jamais pensé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.