Dans Franche-Comté, il y a “comté”. Miam !

Classé dans : Cuisine d'ailleurs, France, Franche-Comté | 13

Du comté…par milliers ! C’est ce qu’on voit en visitant les caves d’affinages du Comté Juraflore au Fort des Rousses.

Visite-cave-affinage-Rousses (14)

Lors de mon séjour dans le Jura sont je vous ai parlé précédemment, je n’ai pas fait que des randonnées. Je suis aussi allée visiter le Fort des Rousses dans le village du même nom, “Les Rousses”. Mais ce fort, même si il a un passé militaire, n’est aujourd’hui pas un musée de guerre. Non non, ce fort abrite en réalité, entre autre, des milliers de meules de comté puisqu’aujourd’hui le Fort des Rousses est le plus grand lieu d’affinage du comté Juraflore. Je dis “entre autre” car le fort est aussi réputé pour son parc aventure avec accrobranches, tyroliennes et activités autour des remparts, mais ça, je n’ai pas eu l’occasion de tester alors je vais plutôt vous parler de fromage !

Visite du Fort des Rousses

Visite-cave-affinage-Rousses (1) La visite guidée commence par une introduction sur l’histoire militaire du Fort, sa construction, son occupation militaire… Cela passe part le discours du guide mais aussi par une maquette interactive :

Visite-cave-affinage-Rousses (3) Visite-cave-affinage-Rousses (4)

Pour la petite anecdote, le fort a été choisi comme lieu d’affinage par Mr Arnaud car il cherchait un lieu parfait pour affiner son fromage et qu’il avait réalisé son service militaire dans le fort. Il savait donc que les températures dans les salles voûtées su fort seraient idéales. Il s’est donc directement positionné sur le rachat du fort dès que ce dernier fut mis en vente.

Suite à cette première partie de visite, on passe à l’activité actuelle : la fabrication et l’affinage des comtés de la société Arnaud-Juraflore.

Visite-cave-affinage-Rousses (2)

Avant de visiter les caves, le guide nous fait traverser plusieurs salles remplis de photos de fabrication du comté et d’autres fromages AOP pour ensuite nous emmener dans une salle d’automates. Là une jolie collection d’objets pour présenter la fabrication originelle et artisanale du comté, quand il n’y avait pas les machines robotisées. Un vrai travail épuisant et de force à l’époque !

Visite-cave-affinage-Rousses (6)  Visite-cave-affinage-Rousses (8) Visite-cave-affinage-Rousses (9)  Visite-cave-affinage-Rousses (10)

Affinage du Comté

Visite-cave-affinage-Rousses (16)

Visite-cave-affinage-Rousses (12)

On passe des protections pour ne pas glisser et ça y est, on nous fait entrer dans une cave et…on pleure ! Non pas d’émotions, même si je me suis faite clairement impressionnée par ces étalages de meules, mais à cause des gaz issus de la fermentation des comtés. ça pique les yeux !

Visite-cave-affinage-Rousses (15)

Au début de l’activité d’affinage, le fort accueillait 6000 meules. Aujourd’hui il y a 95 000 places d’affinage. 95 000 comtés, vous imaginez ?!

Visite-cave-affinage-Rousses (18)

L’affinage d’un comté consiste à le laissé fermenter tout en le salant au gros sel, le frottant (pour étaler l’eau) et le retournant tous les jours dans un premier temps. Au bout de quelques mois le rythme diminue pour le laisser s’affiner plus tranquillement.

Aujourd’hui l’affinage est robotisé, cela a moins de charme mais c’est évidemment plus efficace sachant qu’un homme peut s’occuper d’environ 400 meules par jour alors qu’une machine traite 2500 en 24h…

Visite-cave-affinage-Rousses (19)

Pour visiter les caves d’affinage du Fort des Rousses, retrouvez toutes les informations pratique sur leur site.

Mais il n’y a pas que du comté en Franche-Comté

fromages-jura

Comté certes mais aussi le Morbier (avec sa cendre noire au milieu) et le Bleu de Gex pour les AOP et des dizaines d’autres moins connus hors des frontières de Franche-Comté… La Franche-Comté, un petit paradis pour les amateurs de fromage donc !

Et toi, tu aimes le fromage ? Quel est ton fromage franc-comtois préféré ?

13 Responses

  1. Ma'

    C’est malin, là, j’ai juste envie d’aller me prendre une lichette du comté 12 mois que j’ai dans le frigo ! (j’aime bien le 18 mois aussi mais les enfants moins alors… ) D’ailleurs je crois que je vais y aller !
    (si, ça, ce n’est pas la preuve de la qualité de ton article, je me demande ce que c’est ! )

  2. Mali

    Comme tu dis : juste Miam ! J’ai pu voir plusieurs fois de près la “préparation” de fromages et ça a toujours le don de donner plus d’authenticité au fromage justement 🙂

  3. Charlotte@Carnets de Voyage Photos

    Et ben dis donc, tu as eu droit à la “dégustation de luxe” ! Nous, lors de nos deux visites, c’était plus basique. 3 petits morceaux de Comté par personne. Cela dit, la visite est très bien faite, et très intéressante.

    • Julie

      A vrai dire moi je n’ai eu le droit à aucune dégustation au Fort des Rousses mais je sais que les visiteurs y ont droit. La photo du plateau de fromage c’était lors de mon séjour dans la Chambre d’Hôtes La Rénouée 😉
      Julie Articles récents…Dormir à… La Renouée (Haut-Jura)My Profile

  4. Mili - The Flying Dutchwoman

    Haha c’est donc à ça que ça ressemble!! On devait y aller mais le fort était fermé à la visite le jour où on y était… Anniversaire d’un des responsables… qui en fait, était le cousin de la personne qui nous hébergeait le soir-même 😉 Du coup, on a fait le Mont d’Or, na!
    Miam!
    Mili – The Flying Dutchwoman Articles récents…Lost in… Amsterdam (Light Festival)My Profile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.