2018 : retour chez soi après le pays des kiwis

Classé dans : Bla Bla | 4

A l’image de l’année 2018 sur le blog, je suis aussi en retard pour faire mon traditionnel article “bilan” de l’année. Mais même avec quelques jours de retard je n’ai pas envie de déroger à ce petit rituel, surtout que 2018, dans la continuité de 2017, fut placée une bonne partie de l’année sous le signe de la Nouvelle-Zélande.

Un été, un automne et un début d’hiver de l’autre côté de la terre

Pendant un peu plus de sept mois cette année, c’est dans le van qui a été notre maison. Ce petit van rouge que l’on a tant aimé aux beaux jours et un peu haï à l’automne pendant ses longs jours interminables de pluie. Pendant ces sept mois, on est passé par tous les états d’âmes, on a rit aux éclats avec nos copains de Wellington et on s’est senti un peu seuls dans l’île du Sud sous la pluie. On a fait de jolies balades, des randos ardues mais sublimes. J’ai eu 27 ans en plein été. Je me suis fait piquer par les sandflies une bonne centaine de fois au total, j’ai mangé beaucoup trop de millefeuilles et pains aux raisins invendus au boulot et je me suis réveillée dans des endroits merveilleux. Ce n’était pas toujours magique et pourtant j’ai eu beaucoup d’étoiles dans les yeux. Trois saisons au bout du monde. Un été de boulot en ville mais ensoleillé et social. Un automne mitigé, entre wahou et déprime. Un hiver sur le départ. Wellington, Abel Tasman, Cape Farewell, Arthur Pass, West Coast, Otaga, Milford Sound, Southland, Marlborough, Mont Cook, Aoraki et j’en passe… Beaucoup de noms que je n’ai pas encore évoqué ici mais qui resterons gravés dans ma mémoire.

Puis un autre été et un automne en France

Cinq saisons en une année, de quoi être déboussolée. Ou de quoi profiter, au choix. Et j’ai clairement eu envie de croquer ce retour à pleine dents, de ne pas le subir. Retrouver les proches, profiter du soleil, signer un contrat, puis un deuxième. Déménager dans notre région de coeur, celle que nous avions choisi depuis la Nouvelle-Zélande. Auvergne, acte 2, c’est parti. Mis à part des week-ends à Lyon ces dernières semaines, je ne suis pas sûre que l’on puisse parler d’escapades tellement ce retour à eu des airs de tourbillons. Quelques jours en Lorraine, des allers-retours Auvergne-Champagne, des week-ends de boulot ou d’installation dans ce petit nid auvergnat. L’automne fut un peu plus calme et m’a permis d’explorer un peu plus mon nouveau territoire de jeu, et aussi Lyon notamment pour la fête des Lumières. J’ai tellement hâte de rechausser mes chaussures de randonnée en 2019 et d’embarquer mon appareil pour vous montrer à quel point l’Auvergne est chouette.

Et quoi de mieux pour résumer mon année que 365 secondes d’extraits vidéos et votre sélection de photos de mon compte instagram ?

Et pour 2019 ?!

Ma vie professionnelle n’étant pas complètement stable je ne projette rien trop loin cette année. Il y aura beaucoup de France et beaucoup d’Auvergne c’est certain, il en reste tellement à découvrir ! Il y aura des week-end à Reims, à Lyon, à Bordeaux c’est certain, il y a les copains. J’adorerais découvrir Toulouse aussi. Retourner en Ardèche, dans les gorges du Tarn et découvrir l’Aveyron. J’aimerais beaucoup faire une randonnée sur plusieurs jours. J’ai repéré quelques boucles en Auvergne et un parcours en Suisse qui me fait de l’oeil depuis plusieurs années. Je rêve de Grèce, de Portugal, d’Italie mais je ne sais pas encore si je franchirais les frontières de France, et si je ne le fais pas, ce n’est pas grave, je sais que mon année sera remplie de belles découvertes tout de même.

Et toi, quels sont tes plans pour 2019 ?

4 Responses

  1. Amélie

    Ce serait chouette de vous voir ici toutes les 2 avec Émilie <3
    En tout cas je te promet qu'à notre retour en France nous viendrons ENFIN en Auvergne découvrir ton chez-toi et faire de la randonnée ! Je te souhaite une belle année 2019 en espérant que nos routes se recroisent, des bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.