“Je viens de…”

Classé dans : Bla Bla, Europe, France | 24

Le week-end dernier je suis remontée quelques jours, ou plutôt quelques heures, dans ma région d’origine pour voir mes proches. Cela faisait quelques mois que je n’étais pas revenue et pour la première fois j’ai ressenti quelque chose d’étrange. L’impression d’être de retour chez moi oui, mais de ne pas connaître le coin tant que ça. Sentiment contradictoire mais réaliste.

Fleur-aisne

D’où viens-tu ?

A cette question je réponds instinctivement “de Picardie…et de Champagne”. Avant de m’installer quelques temps en Auvergne je suis née en Champagne, j’ai grandi en Picardie, fait mes études en Champagne et en Lorraine et passé la plupart de mes vacances sur la Côte d’Opale. Et pourtant la région dont je connais le plus de choses doit sans doute être l’Auvergne que je m’émerveille à découvrir de jour en jour. La preuve sur le blog : en presque deux ans d’existence seulement un article picard, un article lorrain et aucun champenois. Quel triste constat.

Donjon-Septmonts Leve-soleil-Aisne Longueval (5)

Alors oui je viens de Picardie et de Champagne mais qu’est-ce que je connais ? Le maroilles et le champagne, oui. Les caves d’affinage et de champagne, non. Les monuments, pas tant que ça. Et pourtant je viens de régions riches qui m’intéresseraient certainement plus si je n’y étais pas originaire, étrange…

Revenir pour mieux découvrir ?

Ce week-end, avec les copains, nous avons pris le temps de nous promener à Reims, ville de nos études que nous avions l’impression de connaitre par cœur. Or pour la première fois nous l’avons fait visiter à quelqu’un. Nous ne nous sommes pas contentés de chercher sur quelle terrasse de la place d’Erlon nous irions boire un café. Non, nous avons réfléchi aux rues à faire découvrir, aux monuments à voir. Nous avons levé nos yeux pour repérer des moulures/gravures des anciennes maisons, fait attention aux hôtels particuliers et sommes même retournés à l’intérieur de cette fabuleuse cathédrale. Faire découvrir notre ville nous a donné l’occasion de la redécouvrir nous mêmes.

Reims-2015 (1)

Reims-Porte-de-mars Reims-HotelLeVergeur

Maintenant que je suis adulte et curieuse, je me dis que c’est tout de même dommage de faire des milliers de kilomètres pour parcourir la France, l’Europe et plus tard le Monde entier alors que je ne sais pas vraiment d’où je viens. Alors aujourd’hui, après ce week-end, je me dis qu’il est temps de revenir sur les pas de mon enfance et découvrir différemment les lieux qui me paraissaient pourtant familiers. Il est temps de voyager, toujours, mais il est temps également de m’intéresser à là d’où je viens.

Et vous amis voyageurs curieux du monde, connaissez-vous si bien que ça votre région d’origine ?

24 Responses

  1. une Bordelaise à Paris

    J’ai un peu de mal moi aussi à écrire sur Bordeaux, ma ville d’origine, celle où je suis née, où j’ai grandi, où j’ai fait la grosse partie de mes études et où j’ai passé les 25 premières années de ma vie.
    Avec Mon Chéri qui ne connaissait pas du tout le sud ouest, je redécouvre un peu ma région et je prends beaucoup de plaisir à jouer les touristes avec lui pour lui faire connaitre des endroits où finalement je n’allais pas tant que ça : je suis retournée à la dune du Pila où je n’étais allée qu’une seule fois enfant, de même pour le village de Saint Emilion.
    Maintenant quand je retourne à Bordeaux (même quand j’y vais sans lui), je m’efforce de découvrir de beaux lieux comme je le ferai dans une autre ville. Mais je crois que quoi que je fasse je ne pourrais jamais regarder ma ville avec un œil neuf… un peu comme un vieux couple quelque part 😉
    une Bordelaise à Paris Articles récents…Malaisie #6 : MersingMy Profile

    • Julie

      Ce qui est bien, c’est qu’on en prenne conscience à un moment, histoire rattraper le temps perdu. Et puis c’est vrai que le faire découvrir aux autres ça aide 🙂
      Julie Articles récents…“Je viens de…”My Profile

  2. Ma'

    Il y a dans ma région d’origine des lieux que je connais bien et d’autres où je ne suis jamais “vraiment” allée alors que j’y ai pourtant passé tant de temps… Je les découvre comme toi parce que j’y reviens maintenant et que j’ai à cœur de les faire découvrir à d’autres, en commençant par les enfants… J’ai pour cela l’avantage d’y passer mes vacances d’été en mode “découverte” !
    Ma’ Articles récents…[lifestyle] une légère tendance au locavorisme…My Profile

    • Julie

      ça doit être magique en fait de faire découvrir son monde à ses enfants 🙂 Une bonne raison de redécouvrir ces lieux gorgés de notre propre histoire 🙂

  3. chloé

    🙂 je m’étais fait ce constat il y a qqs années et c’est vrai que depuis, j’ai participé à ttes les visites guidées organisées par ma ville^^ J’adore arpenter la Picardie 🙂 Mais c’est vrai qu’on n’a pas cet oeil neuf envers les coins où l’on a grandi et qui nous sont familiers qu’envers ces nouveaux espaces que l’on découvre en tant qu’adultes
    chloé Articles récents…Road-trip en Irlande: escale à GalwayMy Profile

  4. Malicyel

    Ben normalement je viens d’Auvergne mais j’ai grandi dans le Nord… et j’ai pas mal baroudé dans le coin 😀 Par contre même pour Lille, je me dis qu’il y a pas mal de choses encore à découvrir (la dernière fois je me suis trompée entre deux monuments pour un RDV !! ) 🙂
    Malicyel Articles récents…J’ai skié dans les nuages à Alpe d’Huez…My Profile

  5. Céline

    Moi qui ai passé 25 ans de ma vie dans le Nord, j’ai l’impression de connaître moins bien ce département que la Champagne-Ardenne, le Languedoc ou la Gironde où j’ai vécu quelques années.. Il faudrait que je prenne du temps pour partir à la redécouverte de ce département qui restera toujours mon “chez-moi” mais quand j’y retourne, c’est toujours pour voir les amis ou la famille et jamais pour visiter :/
    Céline Articles récents…Mes coups de coeur de la semaine #10My Profile

    • Julie

      C’est un peu contradictoire finalement, quand on vis quelque part on a toujours le temps de visiter et on ne le fait pas forcément et lorsqu’on revient on aimerait visiter et on a pas assez de temps… je te souhaite de retrouver un peu le temps, quitte à visiter avec tes proches ? 😀
      Julie Articles récents…“Je viens de…”My Profile

  6. Solene

    Super article Julie ! Un peu plus facile sans doute pour moi car j’habite depuis toujours à Paris et cette ville continue de me fasciner ! Par contre j’aime retourner en Charentes dans la région de mes grands parents avec ds yeux de touristes!
    Solene Articles récents…Liebster Award round #2My Profile

  7. Lucie

    Je me suis fait la meme réflexion il y a quelques années après avoir realise que je connaissais mieux la Loire Atlantique (ou j’ai été a la fac) que le Maine et Loire ou j’ai grandit. Et pire, j’ai realise que je connaissais mieux Londres que ces deux départements, ce qui craint un peu quand meme. Du coup, a chaque retour en France je planifie une visite dans un endroit que je ne connaissais pas histoire d’en apprendre plus sur ma région d’origine. Je crois que parfois on ne se rend pas compte de ce qu’on a autour de soi, jusqu’a ce qu’on aille ailleurs et qu’on se rende compte de notre meconnaissance de l’endroit d’ou l’on vient 🙂 C’est dommage
    Lucie Articles récents…Visiter les temples de Għar Dalam et Ħaġar Qim à MalteMy Profile

    • Julie

      Je crois que je vais faire de même pour les visites ! Bon après tant qu’on a eu cette prise de conscience ça ne peut que s’améliorer, tout n’est pas perdu pour nos régions d’origines 😀
      Julie Articles récents…“Je viens de…”My Profile

  8. Sarah

    J’ai grandi dans un coin pas touristique d’une région très touristique, l’Alsace… Et je dois dire que c’est véritablement le fait de quitter la région qui m’a fait réaliser à quelle point elle est intéressante. Les mesures changent. Et c’est un plaisir d’y revenir, de la montrer à d’autres et de découvrir, encore et encore, plein de trucs.
    Deux certitudes : – ce n’est pas parce qu’on “est” de tel ou tel coin qu’on le connaît mieux, c’est tellement simple de se dire “boh je peux visiter tel musée n’importe quand, et puis c’est gratuit tous les premiers dimanches du mois”, et de ne jamais y aller…
    – quel plaisir d’être un touriste chez soi ! 🙂
    Merci pour cet article Lucie, justement, je le lis… En Alsace !
    Sarah Articles récents…Visiter Edimbourg… sans voir le châteauMy Profile

    • Julie

      Merci Sarah et contente que l’article soit parlant pour tant de monde. Allez c’est parti, on organise un tour de France pour faire découvrir nos régions 😀
      Julie Articles récents…“Je viens de…”My Profile

  9. Lucie

    Heyyyy ! La photo brumeuse AMOUUUUUR total, tu me l’as fait encadrer pour ma maison ?
    Sinon moi j’ai toujours adoré visiter ma ville et la montrer à plein de gens, me perdre et découvrir des trucs, qu’il fallait absolument tout voir de Metz pour comprendre comment Metz est belle… Mais bon je crois que je suis un peu chauvine aussi.
    Tu n’as plus qu’à t’entrainer à me faire visiter Reims maintenant.

    Et au fait tu m’avais pas prévenue que tu étais devenue une adulte ?!?!!

    Bisous bisous

    • Julie

      Eheh je vais garder l’idée de la photo pour ta crémaillère alors 😀
      C’est vrai que tu es un peu chauvine et que tu as plein d’anecdotes à raconter sur ta ville et les alentours…mais c’est coooool !
      Allez, la prochaine on se voit à Reims autour d’une coupe de champagne 😉
      Julie Articles récents…“Je viens de…”My Profile

  10. Mili - The Flying Dutchwoman

    Ça me rappelle un peu ce que j’ai ressenti en retournant dans l’Aveyron… Je ne viens pas de là-bas, mais en y retournant, j’avais un peu cette sensation de “revenir aux sources”… Paradoxalement, je ne l’ai encore jamais ressenti à Paris (où je suis née et grandi) ou en Picardie (que je ne connais absolument pas, alors que j’y allais au moins 1 fois par mois pendant mes 18 premières années). Et Paris, je la connais très mal… je crois que c’est vraiment le principe du “oui, bon, j’aurais bien l’occasion d’aller faire un tour un autre jour, après tout, je vis à côté” avec un peu de “jsuis pas en vacances donc pourquoi je sortirai mon appareil photo dans le coin”. Mais c’est rigolo en effet de jouer la touriste dans le coin où tu as grandi… Mon grand-père me regardait vraiment bizarrement quand je suis sortie avec le reflex dans son village… Je trouve ça génial finalement de pouvoir voir sa ville sous un autre oeil, celui du voyageur…
    Ptet qu’un jour j’aurais le déclic pour Paris 😉
    Mili – The Flying Dutchwoman Articles récents…Lost in… GironaMy Profile

  11. Ophélie Feedbackbaby

    Coucou ! Je réalise aussi que c’est quand on revient par “chez-nous” qu’on réalise à quel point notre région est merveilleusement belle. Il faut tenter de garder un oeil ouvert et alerte sur ces coins habituels pour nous mais si riches de nouveautés pour d’autres… Haaa. Merci de cet article qui me fait comprendre que je devrais être plus curieuse également !
    Ophélie Feedbackbaby Articles récents…Février en 10 photos. Le mois des derniers regards sur Budapest.My Profile

    • Julie

      Tu vois, tu peux voir ton retour sous cet angle, ça t’aidera peut-être à mieux le vivre 🙂

  12. Tiphanya

    On dit souvent qu’à Paris, seuls les parisiens ne sont jamais allés en haut de la Tour Eiffel !
    J’ai eu mon premier vrai boulot dans le tourisme dans la ville où j’ai grandi. Et c’est à que j’ai tout découvert, l’arboretum à 30min de route, tel ou tel petit musée, les producteurs, etc. L’été dernier j’y suis retournée pendant 4 mois et jj’ai pris beaucoup de plaisir à me promener et à visiter des villes à moins de 15km et où je n’avais jamais mis les pieds de toute ma vie !
    Là, je m’installe en Alsace, pour 2 ans, et j’ai opté pour le Lonely Planet Alsace pour garder les yeux ouverts et ne pas repartir sans rien avoir vu.
    Tiphanya Articles récents…Quand la vie nomade est un échecMy Profile

    • Julie

      Bonne visite de l’Alsace alors, maintenant que l’on a conscience des richesses qui nous entoure il faut en profiter au maximum !
      Julie Articles récents…Saint-EmilionMy Profile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.