Cuba : Parc National de Caguanes

Classé dans : Cuba | 3

Une bonne nuit de sommeil après la fête de la veille à La Picadora, c’est bien loin des villes que nous nous sommes rendus pour la suite de notre voyage à Cuba. Direction le parc national de Caguanes pour y découvrir ses petites merveilles et notamment ses grottes. Le chemin pour y accéder ne fut pas de tout repos mais peu importe car j’ai encore une fois cédé au charme des éléments naturels cubains.

 

Jour 5 : Parc National de Caguanes

 

Réveil plus ou moins en douceur (j’ai toujours un problème avec les coqs mais bon, Emilie a un problème de sauterelle alors…), on profite un peu des ventilateurs, du hamac extérieur et de la douche avant de rejoindre nos hôtes au petit-déjeuner. Encore une fois les fruits sont notre cible principal. Qu’est-ce qu’ils sont bons…

Après avoir pris des forces et enfiler nos tenues longues (enfin pantalon au lieu de short et chemise:gilet prêt à être enfiler dans nos sacs) pour se protéger des moustiques qui vivent dans la mangrove que nous allons rejoindre, Chino nous emmène en taxi jusqu’à un petit village où nous devrons continuer notre trajet en tracteur pendant une heure avec Alexander & le guide de Caguanes. Ce matin, Titi nous taquinait en appelant le vieux tracteur russe “el torturator”. On comprendra bientôt pourquoi…

Pour la petite anecdote : on a dû attendre le tracteur car il y avait une pièce qui s’est cassée sur la route. Résultats, quelques minutes d’attente, une soudure express et c’est reparti. Costaud ces petites bêtes là !

Les débuts dans le tracteur ne sont pas trop mauvais et on se dit que Titi a peut être exagéré un peu pour nous faire peur. Quelques minutes plus tard, on comprend que non, ce n’était pas une blague. Le chemin est très mauvais, on est beaucoup secoué & les moustiques dansent autour de nous. La sécheresse se fait ici voir lorsqu’on se rend compte que la mangrove & la lagune sont asséchées.

Une bonne heure plus tard, qui nous a paru interminable, on saute du tracteur pour retrouver la terre ferme. Nous sommes arrivées au parc national de Caguanes ! Rapidement, on fait un point sur le parc puis direction deux grottes une fois équipées de nos casques et lampes.

On visite deux grottes, complètement différentes. L’une, ma petite préférée, passe de noir à la lumière avec de nombreuses dolines (ou puits de lumières) et une végétation complètement changeante dès que la lumière est là. Les hirondelles et les chauves-souris virevoltent autour de nous. On nos montre aussi le cadavre d’une araignée que l’on aurait pas forcément aimé avoir sur nous. C’est fou comme les insectes ont une taille bien plus grande à Cuba…

 

La seconde grotte, la Grotte De Humbolt est plus sombre. Ici pas de dolines mais de magnifiques formation calcaires à l’intérieur (pour la partie qui n’a jamais été exploitée par l’Homme). Notre sympathique guide nous explique avec passion toutes les formation calcaires, même les plus petites. Emilie et moi sommes comme des enfants devant ces sculptures naturelles brillantes.

Le début d’après-midi arrive et on revient au camp de base pour pique-niquer à l’ombre avant de filer plonger une tête en contre-bas dans le cayo Caguanes. Alors certes ce n’est pas encore l’eau turquoise qu’on a imaginé mais on est complètement seules dans la mer des caraïbes avec une eau transparente et plus que bonne. On est tellement bien…

Puis il est temps de faire le chemin du retour en tracteur. De quitter les grottes, le cayo et le parc national de Caguanes en plein soleil, en compagnie des moustiques. On discute et on plaisante à l’ombre de l’église du village en attendant Chino et son taxi puis nous retournons à La Picadora avec Chino, Gleysis, Lydianis, Alexander, le guide, Emilie et moi. A 7 donc. Oui oui 7.

La suite la soirée ressemble un peu à notre première soirée, la fête du cochon grillé, les musiciens, les danses… Mais c’est complètement différent car nous connaissons les habitants cette fois. On peut rire ensemble malgré la barrière de la langue. On a chaud, très chaud, mais on a ps envie d’arrêter de danser car on le sait, une fois la musique arrêtée, il ne nous restera que quelques heures à passer dans la communauté…

 

Cette partie du séjour fait partie du séjour Buena Vista Cuba de Nomade Aventure que j’ai eu la chance de tester pour mon premier voyage à Cuba.

Et toi, tu savais qu’il y avait d’aussi jolies grottes à Cuba ?

Enregistrer

3 Responses

  1. Cecile

    Pour la beauté des grottes cela valait bien une heure de tracteur Les formations de calcaires c’est vraiment quelque chose de magnifique….la nature tout de même fait de belles choses.

Laissez un commentaire

CommentLuv badge