Ma relation à distance avec l’Auvergne

Classé dans : Auvergne, Bla Bla, France | 21

Cela fait trois mois que j’ai quitté l’Auvergne. 3 mois que je pense encore et encore à cette région qui m’a touché, autant pour les rencontres que j’y ai faite que pour la beauté des paysages. Maintenant, l’Auvergne et moi vivons une relation à distance. Quand je ne suis pas chez elle il y a les photos et les souvenirs. Puis parfois j’y retourne quelques jours les yeux grands ouverts et le sourire aux lèvres. Tous les prétextes sont bons pour y retourner et si il n’y avait pas autant d’heures de route, j’y passerais la plupart de mes week-ends.

ArtAir_Festival_2015-La_Boucle_Voyageuse (22)

Un an en Auvergne

Un an dans une vie, ce n’est pas grand chose. Et pourtant je n’avais jamais vécu une année aussi riche émotionnellement. J’y suis partie pour une expérience professionnelle sans trop savoir où cela me mènerait, j’avais juste besoin de tenter l’aventure après mon diplôme. Je suis partie loin de beaucoup d’êtres chers à mon cœur et je savais que cela me ferais grandir un peu plus. Mais avec le recul je n’avais aucune idée de ce que j’allais vivre.

Un an en Auvergne. J’ai rencontré des gens. Beaucoup de gens. J’ai tissé des liens, plus ou moins importants. J’ai vu des cerfs en liberté aussi.

IMG_9631Auvergne et moi (4)

Un an en Auvergne. J’ai ri. Beaucoup. J’ai pleuré aussi. Et j’ai ri à en pleurer, entre amis.

IMG_9722Colorado-Auvergnat-Boudes (16)

En Auvergne, j’ai appris. Professionnellement et personnellement. En Auvergne, j’ai mis mes chaussures de randonnée et j’ai progressé. Je me suis dépassé. J’ai appris à être plus forte que mes muscles. Et aussi plus forte que les obstacles de la vie. J’ai appris à me connaître. J’ai appris à me rendre à l’évidence. J’ai appris à prendre des décisions difficiles. J’ai appris à réfléchir en haut de sommets. J’ai appris à respirer et à évacuer. J’ai appris à chasser la tristesse en chaussant mes chaussures de randonnée. J’ai appris à vivre sous la neige aussi.

rando_besseSuper-Besse-Auvergne (36) Super-Besse-Auvergne (29)

En Auvergne j’ai vu des tas de concerts. J’ai bu des bières artisanales et mangé du pounti et de la truffade. En Auvergne j’ai mangé du Saint-Nectaire, du Cantal et du fromage de chèvre acheté directement au producteur. En Auvergne j’ai appris à consommer différemment. J’ai appris à connaître les volcans et leur noms. J’ai appris à reconnaître les massifs. En Auvergne je me suis fait charger par une vache aussi.

PuydelaVache_LBV (5)Auvergne et moi (1)  Auvergne et moi (3)

En Auvergne je suis montée au sommet de volcans endormis et me suis baignée dans des lacs créés par le mouvement des plaques. Je suis tombée sous le charme de lacs, de vallées et d’orgues. En Auvergne, je suis tombée amoureuse.

Auvergne et moi (2)

L’Auvergne, c’est un fait, je ne suis pas prête à la quitter “pour de vrai”. Et puis j’y crois moi à notre histoire.

L’important c’est d’y croire non ?

21 Responses

  1. Isa

    Oooh je ne savais pas que tu avais quitté la région ! J’espère que c’est pour de nouvelles aventures aussi belles que celle que tu viens de vivre pendant un an. 🙂

    • Julie

      Et oui la vie m’a appelé ailleurs mais il y a plein de choses aussi qui me ramène de temps en temps en Auvergne, il faut juste que je trouve un équilibre entre tout ça 🙂 Merci pour tes encouragements en tous cas <3

  2. Mili - The Flying Dutchwoman

    Oooh c’est tout joli et poétique <3 Avec de très jolis photos évidemment!
    Il y a pas mal de choses qui me parlent dans ton texte, me rappelant un peu mon départ en Norvège (le fromage et la vache en moins) ou aux Pays-Bas (la montagne en moins)… J'espère que ta "nouvelle" aventure sera tout aussi chouette, même si différente… et si jamais tu veux pleurer sur une épaule sur le sujet des montagnes, rappelle-toi que maintenant, tu es vachement plus proche de chez moi 😉
    <3
    Mili – The Flying Dutchwoman Articles récents…A day in Amsterdam – Jour de MarchéMy Profile

    • Julie

      Merci pour le texte, et les photos <3
      J'ai de moins en moins de mal à le vivre, je prends de nouvelles marques dans ce nouvel/ancien chez moi, je programme des escapades à droite à gauche et puis le temps passe tellement vite... Mais oui, je n'oublies pas qu'il n'y a plus "que" 5h de route qui nous séparent. J'y pense, j'y pense 😀

  3. Béatrice

    Quand j’étais étudiante, j’ai dû quitter mon Auvergne natale pour apprendre un futur métier. C’est à ce moment-là que je me suis rendue compte que je vivais quasiment en apnée quand je n’avais plus “mes” volcans à portée d’yeux. Depuis, j’ai la chance d’y vivre et d’y travailler mais je mesure cette chance. Encore plus quand je lis cet article… Si j’avais une baguette magique, j’inventerais le transport par téléportation !!! Bonne continuation !

    • Julie

      Oh, merci pour ce petit mot Béatrice ! Tes photos sont toujours inspirantes, cela se voit que tu es bien où tu es. Préviens-moi si tu trouves une baguette magique et la formule de téléportation, ça m’intéresse fortement et puis ça nous permettrait de nous faire une jolie balade auvergnate, ensemble 🙂

    • Julie

      Oh merci Julie, c’est le plus beau des compliments que de savoir que mes photos et mes textes inspirent pour donner envie de connaitre un peu mieux cette jolie région <3

    • Julie

      C’est vrai que c’est de la petite montagne mais plutôt ronde avec les volcans, complétement différent de ce que les images des Alpes font transparaître par exemple.

    • Julie

      Merci Madeleine, j’ai écrit avec mon cœur et je suis heureuse d’avoir réussi à mettre des mots sur mes sentiments afin de vous partager au mieux l’Auvergne et ce qu’elle m’a apporté. J’espère un peu que tout le monde rencontre “son Auvergne” dans sa vie, car cette rencontre apporte beaucoup.

    • Julie

      Oh j’adore lire ce genre de choses, je suis ravie de participer à l’attractivité de l’Auvergne dans un certain sens 🙂

  4. Laeti

    Hello,

    Mon compagnon, étant originaire du puy de dome, il ma fait découvrir ce coin. Du coup, un an sur deux on explore lAuvergne. Cette année c’était le Cantal. Et ça été un réel coup de coeur. Les gens y sont tellement adorable et les paysages sublimes ( pourtant je suis des alpes ). Pour dire que je retrouve tout à fait ce que j’ai ressentit dans ton récit. Merci 🙂 au passage super photos

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.