Cuba : Santa Clara

Classé dans : Cuba | 9

De Santa Clara, je n’avais pas lu énormément de choses (contrairement à Trininad que je voyais défiler sans cesse sur les blogs avant le départ). Le peu que j’en avais lu n’était pas forcément très flatteur et pourtant, c’est une ville où je me serais bien vu rester quelques jours. Une toute autre ambiance qu’à La Havane. Des jolies façades colorées encore une fois mais aussi des sourires bienveillants, aucune interpellation dans la rue et des bars un peu partout. Santa Clara, en quelques heures, m’a paru presque plus vraie que la capitale, peut-être est-ce car c’est une ville étudiante et qui se veut ouverte d’esprit ? En tous cas, j’ai vraiment beaucoup aimé cette ville !

Après nos premières heures cubaines passées dans la capitale, La Havane, il est temps de reprendre la route. A partir de maintenant, c’est Nomade Aventure, spécialiste voyage d’aventure qui nous a créé notre parcours pour nous permettre de nous faire découvrir Cuba un peu hors des sentiers battus, mais en passant tout de même par quelques incontournables. Aussi, c’est vers l’Est que nous commençons notre itinérance, avec un premier arrêt à Santa Clara, aussi appelée la ville du Che.

 

Jour 3 : Santa Clara

Second réveil à La Havane, on refait nos sacs et on ne tarde pas à descendre de l’immeuble. Gleysis, notre guide, & Chino notre chauffeur pour le reste du voyage nous attendent en bas de la casa.

Les sacs chargés dans la voiture (un vieille ford américaine bleue-verte), on prend la route direction Santa Clara tout d’abord. Ce soir nous rejoindrons une communauté agricole, la Picadora, mais Santa Clara se trouvant sur la route, ce serait bête de passer à côté de l’occasion pour visiter.
Des centaines de kilomètres d’autoroutes et quelques orages plus tard, c’est à 12h00 que l’on s’arrête dans un restaurant au bord de l’autoroute pour goûter une pièce de mouton pour trois fois rien.
Évidemment je n’ose pas dire que je n’aime pas le mouton et je fais bien puisque la viande n’est absolument pas forte et même plutôt bonne.Servie avec purée de banane plantain, chips de banane plantain, salade (tomate concombre chou blanc) & une assiette, encore une fois bien trop grande pour mon estomac, de riz blanc et de haricots rouge (accompagnement très répandu à Cuba).

Vieille Ford Cuba

Restaurant autoroute Cuba

On reprend ensuite la route vers le mausolée du Che (Ernesto Guevarra) aux portes de Santa Clara. Si le Che est tant assimilé à Santa Clara c’est car, pendant la révolution cubaine de 1958, il a réussi à s’emparer de la ville (avec 300 révolutionnaires contre 3000 soldats) et en a ensuite fait son quartier général. Le mausolée, uniquement en espagnol, se compose en deux parties. A droite une sorte de musée avec des affaires d’Ernesto Guevarra lorsqu’il faisait ses études de médecine en Argentine par exemple puis des armes de toutes sortes liées à son engagement et symbole de ses luttes contre le régime de Batista au côté de Fidel Castro. A gauche, c’est le mausolée à proprement parlé, là où le Che est inhumé avec d’autres rebelles.

Après cette visite “culturelle”, Chino nous dépose dans le centre de Santa Clara pour qu’Emilie et moi puissent arpenter la ville tranquillement. Nous qui partions sans forcément grande motivation au vu de ce que nous avions pu lire au préalable, nous avons pourtant trouvé l’heure bien trop courte pour s’imprégner des lieux. De petites rues annexes à la placette centrale, nos yeux divaguaient littéralement partout pour admirer les façades colorées. Il fait très chaud et le jeu consiste à longer les façades à l’ombre pour ne pas attraper de trop gros coup de soleil. Le nombre incroyable de boutique de manucure et d’esthétique m’impressionne. Je crois qu’on aime le paraître à Santa Clara. Étudiante et fêtarde, Santa Clara est bien loin de n’être que “la ville du Che” à mon sens.

La peau moite de sueur et de crème solaire, nous remontons finalement dans le taxi pour prendre la direction de la Picadora notre point d’arrivée de la journée.

 

 

9 Responses

  1. Aurore

    Magnifiques ces photos ! Quelles couleurs !
    C’est fou comme Cuba s’est ouverte au tourisme ces dernières années !

  2. Lauriane

    L’image numéro un de Cuba dans la tête: les couleurs ! C’est magnifique ! Je pense que Santa Clara ne sera pas forcément mon incontournable quand j’irai (oui oui c’est prévu !) Mais selon toi’ en restant à Cuba 5 jours, je dois voir la Havane et … quoi ?
    Lauriane Articles récents…Mes conseils pour voir des animaux en voyageMy Profile

    • Julie

      Oh 5 jours c’est super court ! Du coup je dirais absolument Vinales quand même, je n’ai pas encore écrit dessus (prochain article cubain) mais c’est franchement execptionnel!

Laissez un commentaire

CommentLuv badge