Zadar de nuit – Roadtrip en Croatie

Classé dans : Croatie, Europe | 11

Après avoir parcouru le Parc de Plitvice, nous avons pris la route en direction de Zadar, petite ville côtière de Croatie. Encore peu connue, j’avais tout de même repéré avant le départ une certaine attractivité de la ville et décidé de l’ajouter à notre itinéraire. Nous devions y passer une soirée et une matinée. Nous y sommes restées la soirée mais fuit très vite le lendemain pour cause d’orage et d’averses torrentielles qui vont avec. Ce n’est pas grave car cette soirée  était presque parfaite et je garde un très joli souvenir de Zadar.

Plitvice – Zadar par la route du Velebit

Quand nous sommes parties de Plitvice il y avait énormément de brume et nous avions un peu peur que ce brouillard nous accompagne tout au long de la route, nous empêchant de découvrir les paysages des terres intérieures avant de nous rendre sur la côte. Ce fut le cas durant quelques kilomètres mais assez vite nous avons découvert de vastes plaines peu habitées. Un peu plus au sud et non loin de la frontière bosniaque, ces plaines devenaient moins plates, plus bossues. Étrange pour un premier regard mais les explications sont vite venues à nous : les bombardements de la récente guerre de Yougoslavie… La végétation a beau reprendre son cours, les ondulations de la terre font ressentir quelque chose d’amer.

Plus au sud, nous avons le temps et choisissons d’emprunter la route qui traverse le massif du Velebit : quel beau spectacle !

IMG_4460_1 IMG_4462_2 IMG_4463_1 IMG_4464_1 IMG_4470_1 IMG_4471_1

Zadar, une vieille ville marquée par différentes époques

Nous sommes arrivées en fin d’après-midi, au moment où il ne restait plus beaucoup de minutes de lumières. Le temps de nous installer dans l’auberge (Kolovare) où nous avons été très gentiment accueillies malgré les quelques petits cafouillages, les gérants parlant très peu anglais (mais pas de panique ils ont leurs filles pas très loin pour traduire). Nous étions trois, il y a trois dortoirs, nous aurions donc pu prendre un dortoir chacune ! Mais non, nous avions envie de rester avec notre compagnonne de route encore un peu. En effet, cette troisième personne nous l’avions rencontré à Plitvice puis emmenée avec nous à Zadar. Une jolie rencontre de voyage avec qui nous avons passé une soirée un peu magique à se promener à travers la ville de nuit, dans les rues ou le long du port.

IMG_4476 IMG_4481_1  IMG_4489_1 IMG_4507_1 IMG_4512_1 IMG_4518_1 IMG_4520 IMG_4521_2 IMG_4522_1 IMG_4525_1 IMG_4527_1 IMG_4529 IMG_4532_1 IMG_4533_1 IMG_4534 IMG_4535_1

A ne pas manquer : L’Orgue marin et le Salut au Soleil

Zadar c’est charmant mais pas très grand. Le tour à proprement parler peut être vite fait. Mais la vitesse, c’est sans compter sur un arrêt un peu magique au bout du front de mer. Une pause à la fois sonore et visuelle si comme moi vous la faite de nuit : l’orgue marin vous bercera calmement tandis que les lumières du Salut au soleil illuminerons ce moment. L’architecte croate Nikola Basic s’est fait plaisir en créant deux œuvres originales et décalées au bord de l’eau.

L’Orgue marin :

De visu on ne voit que des marches taillées dans le fronton. Hors de notre vue il y a des tuyaux et des soufflets qui s’actionnent au gré du mouvement de l’eau…

IMG_4490_1

Si cela ne rend rien en photo, cela rend très bien à l’oreille ! Mais comme je ne me suis pas mise ni à la vidéo ni à la prise de son, je n’ai rien à vous partager de moi-même par ici. Et puis bon, si vous êtes curieux vous pouvez toujours rechercher sur le net mais je suis convaincue qu’il faut plutôt le vivre pour être dans « l’ambiance ». Moi-même je ne vais pas rechercher à le réécouter par peur d’être déçue, je préfère garder mon souvenir de calme, de sérénité, assise sur les marches de cet orgue marin.

Le Salut au Soleil :

Cette fois c’est très visuel puisque c’est un disque de 22m de diamètre composé de 300 plaques de verres lumineuses et colorées qui s’activent à partir du couché du soleil. Et cela ne consomme rien en électricité puisque l’œuvre fonctionne grâce à l’énergie solaire emmagasinée en journée. La classe !

 IMG_4494 IMG_4493_1

Bonnes adresses :

– Pour dormir : Hostel Kolovare

Une auberge sympa à deux pas du centre ville, peu chère et accueillante.

– Pour manger : Restaurant Bruschetta

Un restaurant italien bien huilé qui accueille du monde mais toujours avec le sourire. Conseillé dans différents guides et par nos hôtes de l’auberge, je vous le conseille à mon tour car nous avons passé une très bonne soirée pour un prix tout à fait correct (environ 20€ par personne entrée + plat + dessert + vin blanc croate). Pour ma part, le risotto noir à l’encre de sèche était excellent 😉

 

11 Responses

  1. Mili - The Flying Dutchwoman

    Han comment je suis curieuse maintenant pour l’Orgue marin (non, je ne rechercherai pas ça sur internet… comme toi, ça fait partie des choses à faire et ressentir sur place). Et le Salut au Soleil aussi.
    Pfff… Arrête de me donner envie toi!

    (Et impossible de conclure ce commentaire sans dire : Miam Risotto!)
    Mili – The Flying Dutchwoman Articles récents…Là-haut sur la montagne…My Profile

    • Julie

      C’est bien tu écoutes mes conseils, tu ne le vivras que mieux quand tu y seras 😀 Par contre je ne vais pas t’écouter et continuer de te donner envie j’ai encore plein de choses à partager sur la Croatie (et des trucs trop cool ahah) !

  2. Ophélie Feedback baby

    Haaa c’est trop bien d’avoir l’avis de quelqu’un d’autre sur Zadar ! Cela fait tout bizarre d’en voir des photographies hors saison… C’est tout vide, non ? Y avait-il des flâneurs ? L’été dernier, comme j’y étais avec quelques amis en “road trip” moi aussi, on avait dû speeder pour voir tout ça en une soirée… C’était super joli, l’ambiance… haaa…
    Je confirme ce que tu dis : l’orgue, il faut le vivre, définitement. Même si, sur mon téléphone, il y en a un enregistrement 😉
    Merci pour ces photos !

    • Julie

      Oui ce n’était pas très fréquenté mais quelques flâneurs tout de même au niveau de l’orgue et du Salut au soleil. J’ai été voir tes photos du coup, comme ça j’ai vu la ville de jour ! Et ton enregistrement de l’orgue, tu le trouves quand même magique grâce à tes souvenirs ?

  3. chloé

    Plutôt sympa! Aaah je commence seulement à découvrir tes articles sur la Croatie, je me sens “à la ramasse”! Il faut que j’aille lire la suite, et les détails de cette fameuse rencontre!

  4. Valérie@EnvieVoyages

    Je suis très intriguée par l’orgue de mer, j’espère pouvoir écouter son chant lors d’un futur voyage dans la région.
    Cette ville semble toute mignonne et calme (peut-être en raison du choix de la saison…).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.